LES DOSSIERS DE PLACIDE
LE PRÉSIDENT NORMAL
La molle chrysalide socialiste a terrassé l'excité du bouclier fiscal. Le voilà maintenant transformé en fringant papillon tricolore virevoltant de Kaboul à Brégançon. Le président "monsieur tout le monde" promène ça normalité en train, il est très attendu à la gare mais il a peu promis et trop fait rêver. Les faits son têtus, l'état de grâce sera bref. Le chômage augmente normalement et le moral des ménages est au plus bas. Les histoires drôles et bons mots de François le jovial ne font déjà, hélas, plus rire personne.
  
Commander ce dessin
Déchéance de nationalité: Hollande dans l'impasse
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
21 Mars 2016
Déchéance de nationalité: Hollande dans l'impasse

Le principe de la déchéance de nationalité ne sera pas inscrit dans la Constitution. En adoptant, jeudi 17 mars, une version de cette mesure radicalement différente de celle votée à l’Assemblée, le Sénat a mis fin à un suspens qui n’en était plus vraiment un.

Les sénateurs sont revenus à peu de chose près à la version antérieure du texte, tel qu’il avait été présenté en conseil des ministres fin décembre, avant d’être modifié par l’Assemblée. À 186 voix contre 150 et 8 abstentions, ils ont adopté un article qui prévoit une déchéance de nationalité réservée aux seuls binationaux, en cas de crimes terroristes et qui serait prononcée par décret. Les députés avaient eux voté une déchéance de nationalité pouvant toucher tous les Français, en cas de crimes et délits et prononcée par un juge.

Faute de majorité, le chef de l'État devrait renoncer à cette mesure symbolique qu'il avait annoncée devant le Congrès de Versailles au lendemain des attentats du 13 novembre.

François Hollande doit décider du sort de sa révision constitutionnelle. Trois options s'offrent à lui: limiter la réforme au seul état d'urgence, engager une navette parlementaire entre l'Assemblée et le Sénat ou renoncer purement et simplement à convoquer le Congrès de Versailles, où une majorité des trois cinquièmes est nécessaire. La droite ne veut pas entendre parler de la première solution, la deuxième promet d'être longue et périlleuse, et la troisième serait peu glorieuse et politiquement coûteuse pour le chef de l'État.

 

Lien permanent du dessin 
  LES 447 DESSINS DU DOSSIER
<<   2  3  4  5  6  7   8  9  10  11  12  >>

Déchéance de nationalité: Hollande dans l'impasse
21 Mars 2016
Travail: Le gouvernement veut convaincre avec la
16 Mars 2016
Loi travail : la CFDT soutient le projet du gouvernement
15 Mars 2016
Hollande reçoit à l'Elysée les sociaux-démocrates européens
14 Mars 2016
Hollande et Valls à la conquête des jeunes
11 Mars 2016
Grosse mobilisation contre la loi El Khomri
10 Mars 2016
Migrants: la Turquie négocie à la hausse avec l'UE
08 Mars 2016
Valls veut édulcorer son projet de loi sur la réforme du travail
07 Mars 2016
Hollande inaugurera la 53e Salon de l'agriculture en pleine crise des éleveurs
26 Février 2016
Hollande dans le Pacifique
22 Février 2016
Crise des agriculteurs: Valls baisse leurs charges
18 Février 2016
Remaniement ministériel: Placé enfin au gouvernement
12 Février 2016
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse