LES DOSSIERS DE PLACIDE
LE PRÉSIDENT NORMAL
La molle chrysalide socialiste a terrassé l'excité du bouclier fiscal. Le voilà maintenant transformé en fringant papillon tricolore virevoltant de Kaboul à Brégançon. Le président "monsieur tout le monde" promène ça normalité en train, il est très attendu à la gare mais il a peu promis et trop fait rêver. Les faits son têtus, l'état de grâce sera bref. Le chômage augmente normalement et le moral des ménages est au plus bas. Les histoires drôles et bons mots de François le jovial ne font déjà, hélas, plus rire personne.
  
Commander ce dessin
Visite surprise de Hollande en Afghanistan
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
29 Mai 2012
Visite surprise de Hollande en Afghanistan

François Hollande s'est rendu en Afghanistan pour signifier sa volonté de retirer d'ici à la fin de l'année les troupes combattantes françaises stationnées dans le pays. Le chef des armées, est resté environ huit heures sur le sol afghan, où il rencontré des soldats, déjeuné avec son homologue afghan Hamid Karzaï, avec qui il a tenu une conférence de presse, avant de rencontrer la communauté française.

Il s'est d'abord rendu en hélicoptère sur la base de Nijrab, dans la province de la Kapisa, où il a écouté une Marseillaise a cappella, puis s'est adressé aux soldats français, engagés au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité (Isaf) de l'Otan. «Merci de ce que vous avez accompli pour la France, de ce que vous faites pour l'Afghanistan», leur a-t-il dit avant d'expliquer que le départ «non négociable» des quelque 3.400 soldats français encore en Afghanistan «sera ordonné et coordonné (...) en bonne intelligence avec nos alliés».

«Le temps de la souveraineté afghane est venu», a ajouté François Hollande. «La menace terroriste qui visait notre territoire, sans avoir totalement disparu, a été en partie jugulée.»

Ce retrait commencera par celui des troupes combattantes, qui sera achevé avant la fin de l'année et concernera 2.000 personnes, a-t-il ensuite précisé lors d'une conférence de presse commune avec Hamid Karzaï à Kaboul. «Fin 2012, il n'y aura plus de troupes combattantes», a-t-il dit. «Nous rapatrierons 2.000 personnes.» Des militaires français resteront sur place pendant quelques mois en 2013 pour gérer le rapatriement du matériel, mais aussi dans le cadre de missions de formation de l'armée afghane, a ajouté le chef de l'Etat.

 

Lien permanent du dessin 
  LES 447 DESSINS DU DOSSIER
<<   32  33  34  35  36  37   38  >>

Visite surprise de Hollande en Afghanistan
29 Mai 2012
Montebourg condamné pour insulte à un euro symbolique
25 Mai 2012
Assaut d'amabilités entre Obama et Hollande
21 Mai 2012
La composition du gouvernement de Jean-Marc Ayrault
18 Mai 2012
Hollande s'installe à  l'Élysée,  Sarkozy part faire un jogging
16 Mai 2012
Hollande fête le 10 mai 1981 à la BNF
11 Mai 2012
Hollande prépare la transition présidentielle
08 Mai 2012
François Hollande élu Président de la République
07 Mai 2012
Hollande-Trierweiler : clap de fin
Hollande-Trierweiler : clap de fin
Le gouvernement s'englue dans l'affaire des écoutes de Sarkozy
La CGT et FO boycottent la conférence sociale
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse