LES DOSSIERS DE PLACIDE
LE PRÉSIDENT NORMAL
La molle chrysalide socialiste a terrassé l'excité du bouclier fiscal. Le voilà maintenant transformé en fringant papillon tricolore virevoltant de Kaboul à Brégançon. Le président "monsieur tout le monde" promène ça normalité en train, il est très attendu à la gare mais il a peu promis et trop fait rêver. Les faits son têtus, l'état de grâce sera bref. Le chômage augmente normalement et le moral des ménages est au plus bas. Les histoires drôles et bons mots de François le jovial ne font déjà, hélas, plus rire personne.
  
Commander ce dessin
Assaut d'amabilités entre Obama et Hollande
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
21 Mai 2012
Assaut d'amabilités entre Obama et Hollande

Barack Obama a reçu François Hollande pour la première fois dans le bureau Ovale. Une quinzaine de journalistes avaient été admis pour assister à la fin de l'entretien. Les présidents étaient assis sur des fauteuils, sous le portrait de George Washington. Barack Obama a fait allusion à un voyage américain de François Hollande étudiant en 1974 consacré à l'étude des fast-foods. "Les cheeseburgers se marient très bien avec les frites." (en anglais, frites se dit "french fries") a-t-il déclaré.

Obama avait fait des efforts pour montrer sa sollicitude à l'égard du Français. D'abord en lui accordant un long entretien : soixante-dix minutes, dont vingt en tête-à-tête sans collaborateurs, ce qui est beaucoup quand on sait qu'une rencontre bilatérale dans le bureau Ovale dure généralement une demi-heure.

Ensuite, en soignant la mise en scène : à l'issue de la rencontre, c'est à pied que François Hollande a arpenté les quelques dizaines de mètres séparant la Maison Blanche de Blair House, la résidence des hôtes de marque, où lui était offert un déjeuner.

Barack Obama ne cherche-t-il pas à se rattraper après avoir affiché son soutien à Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle ? "La Maison Blanche reconnaît l'importance du président de la France et des problèmes mondiaux qui sont devant nous", rectifie un officiel américain. De son côté, François Hollande a indiqué qu'il comprenait que les chefs d'Etat parlent plutôt aux chefs d'Etat qu'aux candidats.

Lien permanent du dessin 
  LES 445 DESSINS DU DOSSIER
<<   32  33  34  35  36  37   38  >>

Assaut d'amabilités entre Obama et Hollande
21 Mai 2012
La composition du gouvernement de Jean-Marc Ayrault
18 Mai 2012
Hollande s'installe à  l'Élysée,  Sarkozy part faire un jogging
16 Mai 2012
Hollande fête le 10 mai 1981 à la BNF
11 Mai 2012
Hollande prépare la transition présidentielle
08 Mai 2012
François Hollande élu Président de la République
07 Mai 2012
Hollande-Trierweiler : clap de fin
Hollande-Trierweiler : clap de fin
Le gouvernement s'englue dans l'affaire des écoutes de Sarkozy
La CGT et FO boycottent la conférence sociale
Top départ pour la COP21
Les médaillés olympiques accueillis à l'Elysée
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse