LES DOSSIERS DE PLACIDE
LES SOCIALOS
Voyage au pays des éléphants. Après s'être fait cornaqué par Ségolène lors de la précédente présidentielle, le PS se cherche un nouveau Pachyderme pour leader. La bataille fait rage entre les mâles et les femelles, les éléphanteaux impétueux et les vieux roublards, mais le troupeau reste toujours immobile et sans direction.
  
Commander ce dessin
Valls part à l'usine défendre sa réforme du marché du travail
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
23 Février 2016
Valls part à l'usine défendre sa réforme du marché du travail

Le Premier ministre, en déplacement dans le Haut-Rhin, avec le ministre de l’Economie Emmanuel Macron et la ministre du Travail Myriam El Khomri, a justifié par la nécessité de faire reculer le chômage le texte sur la réforme du marché du travail, contesté par une bonne partie de la majorité. "Il y a beaucoup de bêtises qui sont dites ici ou là", a-t-il dit à l’issue d’une visite de l’usine Solvay de Chalampé, premier site mondial de production des intermédiaires du nylon.

Il a cité les craintes d’un abandon des 35 heures, du contrat à durée indéterminée ou de la majoration des heures supplémentaires, qui demeureraient, mais dont les modalités pourraient être négociées dans des accords d’entreprise. "Il y en a qui sont encore au XIXe siècle. Moi et les ministres ici présents, nous sommes résolument dans le XXIe siècle et nous savons qu’économie et progrès social peuvent aller de pair", a-t-il affirmé, estimant que la France devait s’inspirer de "ce qui marche, en Allemagne, en Suisse, en Italie, en Espagne".

Le projet de réforme, qui doit être présenté le 9 mars en conseil des ministres, confirme la durée légale de 35 heures de travail par semaine. Mais pratiquement tout le reste est ouvert à la négociation collective, y compris la rémunération des heures supplémentaires, voire laissé à la discrétion de l'employeur dans certains cas, en l'absence d'accord. Il étend également les possibilités de licenciement pour motif économique dans les entreprises et plafonne le niveau des indemnités qui peuvent être accordés aux salariés licenciés. "C’est un acte de confiance" adressé aux chefs d’entreprises, aux salariés et à leurs représentants", a insisté Manuel Valls en parlant d’accords "gagnant-gagnant pour les entreprises comme pour les salariés". "Tout doit être tenté".

Il a laissé ensuite entendre, lors d'une visite dans une agence Pôle emploi de Mulhouse, que le gouvernement n'excluait pas le passage en force grâce à l'article 49.3 de la Constitution si la majorité se montre par trop réticente. "Nous assumons nos responsabilités pour que les réformes aboutissent", a-t-il expliqué en réponse à une question.

 

Lien permanent du dessin 
  LES 385 DESSINS DU DOSSIER
<<   3  4  5  6  7  8   9  10  11  12  13  >>

Valls part à l'usine défendre sa réforme du marché du travail
23 Février 2016
Déchéance: Valls présentera la révision constitutionnelle au Parlement
13 Janvier 2016
Valls : «L'Etat ne reculera jamais en Corse»
31 Décembre 2015
La déchéance de nationalité sème la discorde au PS
28 Décembre 2015
Valls promet de nouvelles mesures pour l’emploi en janvier
15 Décembre 2015
Région Grand Est : le PS retire son investiture à Jean-Pierre Masseret
09 Décembre 2015
Régionales : Suicide collectif des socialistes en PACA et dans le Nord
08 Décembre 2015
Hollande à l'opéra, Valls à la télé
25 Septembre 2015
Un référendum du
22 Septembre 2015
Valls veut rétablir des contrôles aux frontières
17 Septembre 2015
Yanis Varoufakis à la fête de la Rose d'Arnaud Montebourg
23 Août 2015
Le porc breton en appelle à Valls
14 Août 2015
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse