LES DOSSIERS DE PLACIDE
L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

Après le traité de Lisbonne, l'Europe est devenu un vaste marché concurrentiel, chacun tire la couverture à soi. Fini le temps du grand projet communautaire, la voilà qui se recroqueville miné par les populismes et le repli identitaire. On attend toujours le nouvel élan.

  
Commander ce dessin
Ayrault veut imposer le traité budgétaire européen à l'assemblée
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
03 Octobre 2012
Ayrault veut imposer le traité budgétaire européen à l'assemblée

Jean-Marc Ayrault a déroulé mardi devant les députés son plaidoyer en faveur de la ratification du traité budgétaire européen. Il a dû subir l'ironie de la droite et du centre, dont les orateurs ont souligné à l'envi que le traité budgétaire, que François Hollande avait promis de "renégocier", était le même "à la virgule près" que celui signé en mars par Nicolas Sarkozy.

Il a aussi essuyé les critiques du Front de gauche, fustigeant l'austérité contre laquelle il a réuni dimanche à Paris des dizaines de milliers de manifestants, et des écologistes, pour qui le traité n'est pas en mesure de sauver l'euro et "ne sera sans doute pas appliqué".

"J'entends les doutes, certains bruyants, d'autres silencieux. Je compte parmi les hésitants quelques amis", a lancé le Premier ministre. "La souveraineté budgétaire restera au Parlement", a martelé Jean-Marc Ayrault, alors que le traité reprend la "règle d'or" imposant aux 25 Etats signataires de ne pas dépasser, à moyen terme, un déficit "structurel" égal à 0,5% du PIB.

Il n'a pas hésité à dramatiser l'enjeu du vote au parlement, bien que la ratification soit garantie par les votes des députés PS et de l'opposition de droite. "La conséquence d'un vote négatif de notre pays, ce serait, vous le savez bien, une crise politique et l'effondrement de l'union monétaire", a mis en garde le Premier ministre.

Lien permanent du dessin 
  LES 218 DESSINS DU DOSSIER
<<   2  3  4  5  6  7   8  9  10  11  12  >>

Ayrault veut imposer le traité budgétaire européen à l'assemblée
03 Octobre 2012
Manifestation à Paris contre l'Europe de
01 Octobre 2012
Cohn-Bendit  ne veut  plus de l'écologie de Jean-Vincent Placé
24 Septembre 2012
Hollande et Merkel : toujours le régime grec au menu
24 Août 2012
Le triple A allemand menacé.
25 Juillet 2012
Hollande rend visite à Élisabeth II
11 Juillet 2012
Mariage de raison à la cathédrale de Reims
09 Juillet 2012
Bruxelles: Merkel inflexible
29 Juin 2012
Concertation Merkel Hollande avant le sommet européen
28 Juin 2012
Cameron veut récupérer les exilés fiscaux français
20 Juin 2012
Hollande content de sa première sortie internationale
22 Mai 2012
Hollande arrosé, Hollande foudroyé mais Hollande à l'Élysée
16 Mai 2012
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse