LES DOSSIERS DE PLACIDE
L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

Après le traité de Lisbonne, l'Europe est devenu un vaste marché concurrentiel, chacun tire la couverture à soi. Fini le temps du grand projet communautaire, la voilà qui se recroqueville miné par les populismes et le repli identitaire. On attend toujours le nouvel élan.

  
Commander ce dessin
L'Ukraine au menu du du Conseil des ministres franco-allemand
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
20 Février 2014
L'Ukraine au menu du du Conseil des ministres franco-allemand

Le Conseil des ministres franco-allemand qui s’est tenu mercredi 19 février à l’Élysée a été, en grande partie, consacré aux affrontements entre manifestants et forces de l’ordre qui ont fait au moins 25 morts à Kiev. Lors d'une conférence de presse commune organisée à l’issue du conseil, le président français, François Hollande, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont tenu à condamner d’une même voix les "actes inqualifiables, inadmissibles" qui ont été commis dans la capitale ukrainienne.

"Ceux qui ont commis des actes de violence en Ukraine doivent savoir qu’ils seront sanctionnés", a affirmé le dirigeant français. Les deux chefs de l’exécutif ont dit souhaiter que la réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, prévue jeudi, aboutissent à des "mesures ciblées" contre les responsables de la répression menée à Kiev.

Avant même la tenue du Conseil des ministres franco-allemand, le chef de l’État français avait "demandé à l'Union européenne d'engager très rapidement les décisions permettant la mise en œuvre de ces sanctions". Pour François Hollande, l’objectif de l’UE doit être triple : "Faire cesser les violences ; définir des sanctions spécifiques, ciblées et graduées ; et ouvrir un dialogue politique en Ukraine".

"L’Ukraine n’est pas dans l’Europe, mais est en Europe", a indiqué lors de la conférence de presse le président français. Il a rappelé que l’UE est "toujours disponible pour l’accord d’association" proposé aux autorités ukrainiennes, mais que le président Viktor Ianoukovitch avait refusé de signer.

Lien permanent du dessin 
  LES 217 DESSINS DU DOSSIER
<<   1  2  3  4  5   6  7  8  9  10  >>

L'Ukraine au menu du du Conseil des ministres franco-allemand
20 Février 2014
Le père du modèle allemand s'invite chez Hollande
29 Janvier 2014
Chômage en 2013: Le pari perdu de François Hollande
28 Janvier 2014
Hollande au Pays-Bas prend le vent du libéralisme
21 Janvier 2014
Hollande reçoit Merkel à l'Élysée après la panthère rose et le lapin crétin
19 Décembre 2013
Hollande-Merkel , le mariage de raison continue
23 Septembre 2013
La Syrie au menu du G20 de Poutine
06 Septembre 2013
La réconciliation d'Oradour sur Glane
05 Septembre 2013
Berlusconi condamné pour de bon
02 Août 2013
Hollande va chercher sa feuille de route chez Barroso
28 Juin 2013
Commerce Chine-Europe: Hollande refuse de tomber dans le panneau
06 Juin 2013
Hollande aux 150 ans du SPD allemand
24 Mai 2013
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse