LES DOSSIERS DE PLACIDE
L'UMP EN FOLIE

Après 10 ans de pouvoir, le petit Nicolas condamné à l'exil au Cap nègre, la droite se retrouve orpheline. S'en suit une abracadabrantesque élection du président de l'UMP. Deux mois d'incertitudes où les deux Brutus, Copé et Fillon s'écharperont dans une lutte de pouvoir fratricide. Au final, Copé rafle la mise, mais Fillon est déjà en piste pour 2017. De son olympe post élyséen, Nicolas observe et attend son heure. 

  
Commander ce dessin
Un député encore en délicatesse avec le fisc
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
27 Octobre 2014
Un député encore en délicatesse avec le fisc

Le président de la commission des Finances de l'Assemblée, risque un redressement fiscal en raison du non-paiement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), a révélé samedi Mediapart. Une information confirmée par le parlementaire, qui dit être "complètement de bonne foi" et argue d'une "différence d'interprétation" de la législation entre le fisc et lui.

Gilles Carrez possède avec sa femme, via une SCI (société civile immobilière), sa maison au Perreux (Val-de-Marne), ville dont il est le député-maire. Il a appliqué à la valeur de cette propriété l'abattement de 30% prévue pour le calcul de l'ISF sur les résidences principales, ce qui lui a permis, depuis 2011, de ne pas acquitter cet impôt.

Mais le fisc considère que cet abattement ne s'applique pas aux propriétés détenues en SCI. Une "interprétation" qui "ne figure pas expressément dans la loi", selon M. Carrez, qui ajoute cependant qu'il "exécutera la décision que prendra l'administration fiscale", et assure qu'il est "complètement de bonne foi".

Gilles Carrez est l'auteur de l'amendement voté en 2007, qui a fait passer de 20% à 30% l'abattement sur l'ISF pour résidence principale, et il était rapporteur général du Budget à l'Assemblée lorsque le gouvernement de François Fillon a fait passer en 2011 de 800.000 à 1,3 million d'euros le seuil d'assujettissement à cet impôt. C'est la combinaison de ces deux dispositifs, et l'interprétation qu'il a faite du premier, qui lui a permis de ne plus payer l'ISF depuis 2011 alors qu'il l'acquittait auparavant. Dans sa déclaration de patrimoine adressée cette année à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, le parlementaire a donné l'évaluation de sa maison sans abattement, ce qui a amené le fisc à se pencher sur sa situation.

 

Lien permanent du dessin 
  LES 87 DESSINS DU DOSSIER
1  2  3   4  5  6  7  8  

Un député encore en délicatesse avec le fisc
27 Octobre 2014
François Bayrou soutient Alain Juppé pour 2017
17 Octobre 2014
Les Chirac se déchirent sur la rivalité Sarkozy-Juppé
03 Octobre 2014
Sénat : Raffarin mord la poussière face à Larcher
01 Octobre 2014
Sarkozy fait sa rentrée au gymnase de Lambersart
26 Septembre 2014
Sarkozy condamné à faire son retour...
22 Septembre 2014
Soutien encombrant de Copé à Sarkozy
10 Septembre 2014
Dette de 74,5 millions d'euros pour l'UMP
09 Juillet 2014
Sarkozy désiré à la Fête de la Violette
07 Juillet 2014
Rencontre au sommet Sarkozy-Juppé
25 Juin 2014
Affaire Bygmalion: l'UMP était sous perfusion de l'Assemblée
23 Juin 2014
La trop riche campagne de Nicolas Sarkozy
18 Juin 2014
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse