LES DOSSIERS DE PLACIDE
PRESIDENTIELLES 2007
Petit retour en arrière. Replongez-vous dans les derniers jours de la course à l'Élysée 2007, au temps des promesses de la rupture et "du travailler plus pour gagner plus"
  
Commander ce dessin
Visite de le Pen à Argenteuil
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
07 Avril 2007
Visite de le Pen à Argenteuil

Jean-Marie Le Pen a réussi vendredi matin un coup médiatique sur la "dalle d'Argenteuil", en banlieue parisienne. Dans une indescriptible cohue de journalistes français et étrangers, qui contrastait avec la relative indifférence des badauds, le candidat FN s'est adressé directement aux habitants de cette cité, à l'endroit même où son rival UMP les avait choqués en employant le terme de "racaille" en 2005.

"Si certains veulent vous karchériser pour vous exclure, nous voulons, nous, vous aider à sortir de ces ghettos de banlieues où les politiciens français vous ont parqués, pour vous traiter de racaille par la suite", a-t-il déclaré dans un haut-parleur, caché aux quelques dizaines d'habitants présents par une forêt de micros et de caméras. "Je ne suis pas venu ici faire un safari politico-médiatique", s'est pourtant défendu M. Le Pen, qui était accompagné de sa directrice de campagne, sa fille Marine.

Cette visite avait pourtant tout d'une provocation à l'intention de Nicolas Sarkozy, qui avait renoncé jeudi à une visite de quartier populaire de la Croix-Rousse, à Lyon, où une manifestation hostile à sa venue l'attendait. "Je ne me définis pas par rapport à Nicolas Sarkozy", a d'abord affirmé aux médias le leader du Front national. Mais il a ensuite insisté, dans son allocution, sur le fait qu'il a pu s'exprimer "là où même pas notre ancien ministre de l'Intérieur n'ose se rendre".

Dans sa brève allocution, le chef du FN a promis de "donner un espoir réel" aux habitants de la cité du Val d'Argent. "Vous pouvez parfaitement comprendre" la préférence nationale", leur-a-t-il dit, et pourquoi "il est urgent de l'appliquer".

Lien permanent du dessin 
  LES 148 DESSINS DU DOSSIER
<<   1  2  3  4   5  6  7  8  9  10  11  >>

Le grand soir espagnol de Ségolene Royal
20 Avril 2007
Sarkozy et les grands hommes
17 Avril 2007
Rocard veut organiser le mariage du siècle
16 Avril 2007
Le pèlerinage de Ségolène Royal en Lorraine
13 Avril 2007
Match Le Pen-Sarkozy toujours sur l'identité nationale
12 Avril 2007
Sarkozy docteur en  génétique
10 Avril 2007
Visite de le Pen à Argenteuil
07 Avril 2007
Bernard Tapie et Bernadette Chirac s'engagent auprès de Sarkozy
06 Avril 2007
Vifs échanges entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy
05 Avril 2007
Le petit Nicolas agace Simone Veil
03 Avril 2007
François Bayrou veut supprimer l'Ena
02 Avril 2007
Borloo apporte son soutien à Sarkozy
30 Mars 2007
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse